Texte de Mélodie, participante à ELLES dansent!

Je suis non binaire. Cet être qui n'est ni homme ni femme, mais lorsque je danse, je suis une danseuse. Je reconnecte avec la petite fille. L'adolescente. La femme. La mère que je suis. Je retourne à mon essence. À mon corps mouvant. Oui, je bouge, je bouge différemment. Et lorsque je fais naître les étoiles dans mes mains en pensant à Sarah ou à la fougue de Catherine qui réunit le groupe, je souris. 

Je souris en voyant Gwendoline bouger de ses magnifiques mains ou lorsque je vois Francine me regarder avec assurance, puis Marie-Claude dont le vent de son petit foulard devient un peu l'extension de la souplesse de ses mains. Je suis émue devant Brigitte et son envie d'appartenir à un groupe. Je suis émerveillé par la singularité de Sally. Je reprends vie devant les doux mouvements de Suzanne et je me reconnecte à la terre en regardant Claire danser dans le silence de sa surdité. 

Toutes ces femmes qui dans la différence s'unissent et toutes celles qui ont partagé des larmes et de l'amour avec nous au cours de ces douze semaines.... Elles dansent! Nous dansons, je danse!

M.L

4 commentaires en “Texte de Mélodie, participante à ELLES dansent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.