RENCONTRE AVEC MARILYN DAOUST

Alors que nous entamons la quatrième semaine des ateliers JE danse, ON danse!, Marilyn Daoust a accompagné Louise Bédard à titre d'assistante à la chorégraphe le 27 février dernier. Nous avons échangé avec elle sur son rôle durant les ateliers et ses attentes par rapport au projet.

.

Explique-nous ton rôle pendant les ateliers de JE danse, ON danse! 

C’est avec plaisir que j’assisterai la chorégraphe Louise Bédard aux prochains ateliers de JE danse, ON danse!. Je propose de partager aux participant.e.s mes plus précieuses connaissances et expériences physiques qui ont marqué mon parcours d’artiste (et d’humaine!). J'insufflerai aussi bien sûr mon énergie!!

.

Pourquoi avoir rejoint le projet JE danse, ON danse! ?

Il s'agit d'un magnifique projet à travers lequel tous nos imaginaires pourront prendre leur envol, se rencontrer et se déployer avec synergie! Ce projet est d'abord et avant tout pour moi un partage du moment présent à travers lequel nous prendrons plaisir à explorer les possibilités que nous offre la danse et à nous amener là où nous n'aurions peut-être pas imaginé nous rendre. Il m'est d'ailleurs précieux de côtoyer Louise Bédard et Gabrielle Surprenant-Lacasse pour ces ateliers. Je sens que nous formerons une bonne équipe et il me tarde de commencer!

.

Qu’attends-tu du projet ?

Je m'attends à des rencontres humaines et sincères, à partager des moments qui seront de l'ordre du ressenti et pour lesquels nous n'aurons parfois que peu de mots pour les expliquer. Ce vécu sera toutefois tangible, vivant. Et parfois nous aurons peut-être tant à écrire suite à une exploration! J'aimerais également que les participant.e.s puisent, depuis l'intérieur, dans leurs histoires et leurs vérités, pour les transformer avec audace et créativité. Je souhaite par ailleurs que ces ateliers génèrent des connexions entre tous, et que chacun puisse se sentir libre d'y prendre part comme individu ou de faire partie intégrante du groupe.

.

Un mot ou un conseil aux participant.e.s ?

Soyons curieux et lançons-nous ensemble têtes premières!